On partage souvent les chiffres de vente des rappeurs et leurs certifications. Mais concrètement, que rapporte un disque d’or à un artiste ? Qu’en est-il de l’argent qui revient au rappeur en faisant disque d’or ? C’est une question que l’on s’est posé.

Nous vous parlions récemment des chiffres de ventes nécessaires pour être certifié disque d’or. Il faut faire 50 000 ventes pour être disque d’or. Il ne suffit pas de multiplier le nombre de ventes par le prix de l’album, et cela pour plusieurs raisons. L’industrie de la musique a profondément changé. Le streaming est comptabilisé dans les ventes d’album, et permet d’obtenir une certification.

Nous vous avons récemment dévoilé combien gagne les artistes grâce au streaming. Ils gagnent en réalité très peu d’argent sur ces écoutes. Les revenus des rappeurs pour un disque d’or sont donc très variables d’un artiste à l’autre. Ces revenus dépendront de plusieurs facteurs :

  • Le nombre d’équivalent vente grâce au streaming
  • Le streaming est-il gratuit ou payant ?
  • L’artiste est-il diffusé en radio ?

Il est donc très difficile de prédire les revenus pour une certification. Toutefois, nous avons tenté de faire une estimation. Gardez à l’esprit qu’il s’agit uniquement d’une estimation, et que ces revenus varient selon les rappeurs.

Considérons un rappeur imaginaire qui a été certifié disque d’or, en effectuant 25 000 ventes et 25 000 ventes (équivalent) grâce streaming. On suppose que l’album se vend 13€. C’est un prix assez courant dans le rap. On imagine également que la moitié des ventes sont des ventes physiques, et l’autre moitié des ventes digitales. (12 500 chacune)

  • 12 500 ventes physique : Sur un album physique, un artiste touche moins de 10% des revenus. Il recevra 1,05€ sur un album à 13€. Pour 12 500 ventes physiques, cela fait donc 13 125€.
  • 12 500 ventes digitales : Avec les ventes digitales, les artistes touchent encore moins d’argent que sur les ventes physiques. Ils perçoivent environ 6%, soit seulement 83 centimes par album vendu. Pour 12 500 ventes digitales, cela fait donc 10 375€.
  • 25 000 équivalent vente grâce au streaming : En simplifiant légèrement, 1000 écoutes sur les plateformes de streaming sont équivalentes à un album vendu. Donc pour obtenir l’équivalent de 25 000 ventes grâce au streaming, il faut réaliser 25 millions d’écoutes. On considère que la moitié des écoutes est sans abonnement payant, et l’autre moité avec abonnement. Ces 25 millions d’écoutes ne rapporteraient à l’artiste que 4000€.

Au total, l’artiste en question aurait empoché la somme de 27 500€. Attention à toutefois prendre ces chiffres avec précaution. Ils sont le résultat de nombreuses suppositions. La répartition des ventes n’est jamais aussi simple.

Un autre point important qui n’est pas pris en compte par ce calcul, c’est la diffusion en radio. Lorsqu’un titre est joué 14 fois à la radio, l’artiste empoche 100€. Voilà pourquoi beaucoup de rappeurs font des morceaux spécifiques pour la radio.

Enfin, lorsqu’un rappeur sort un album, il effectue le plus souvent une tournée de concerts. C’est une autre source de revenus qui n’a pas été compté dans ce calcul.

Les rappeurs publient également des clips sur leurs chaines youtube. Grâce à ces clips, les rappeurs gagnent de l’argent, que nous n’avons pas comptabilisé dans notre estimation.