Remy, ça vous dit quelque chose ? Remy s’est fait connaître très récemment par le public, suite à sa signature chez Def Jam. Inconnu auparavant, c’est Mac Tyer qui l’a révélé au public. Avec seulement 3 sons (C’est rémy, On traîne, Comme à l’ancienne) et 2 freestyles (J’te raconte, Remynem) à son actif, Remy s’avère très prometteur, et devrait se faire une place importante dans le rap français.

On aurait aimé attendre son premier album qui devrait arriver début 2018 avant de faire cet article, mais rien qu’avec ces 4 premiers sons, il y a déjà quoi faire un article avec ses meilleures punchlines. Rémy a des textes très travaillés, et un flow quasi irréprochable. (Cet article n’est malheureusement pas sponsorisé)

Voici donc une sélection des 10 meilleures punchlines de Rémy.

1. « Sème le travail et récolte la qualité. »

2. « J’suis le blanc de ta cité qui traîne dans des coins qui t’empêcheraient de dormir. »

3. « Faut jouer avec le feu mais sans se faire brûler. »

4. « J’respecte les femmes parce que j’respecte la mama. »

5. « Dans la rue quand t’es blanc faut faire ta place encore plus qu’un autre. »

6. « Avoir des couilles de nos jours vaut pas le prix d’une rolex. »

7. « Ma poésie vient d’en bas, elle me tirera peut-être vers le haut. »

8. « Petit frère déserte les terrains de jeux, il préfère les terrains de beuh. »

9. « En temps de guerre on t’emmènerait pas chez l’véto. »

10. « Quand l’sang coule dans la street, on dit pas qu’la rue a ses ragnagnas. »