Connect with us

Punchline 🎙️

Les meilleures punchlines de Benjamin Epps

Les punchlines de Benjamin Epps

Les punchlines de Benjamin Epps sont si puissantes qu’on ne peut pas les ignorer. Soyez prévenus car ça va piquer. Même plus encore, ça va saigner.

Benjamin Epps : le gars est arrivé sans prévenir personne et a goomé le rap game à grands coups de punchlines. Révélé au grand public par le youtubeur Le Chroniqueur Sale, il fait incontestablement partie des artistes les plus chauds du moment. A la différence qu’il est aux antipodes des tendances de l’industrie musicale et que malgré son jeune âge, il se revendique plutôt de l’ancienne école.

Bousillé au rap américain et particulièrement rap new-yorkais, de Biggie à Griselda en passant par Nas et Jay-Z,  le rappeur originaire de Bellevue et né à Libreville au Gabon n’a laissé personne indifférent. Ceux qui ont écouté ses deux EP successifs dévoilés en 2020, Le Futur et Fantôme avec Chauffeur peuvent en témoigner : il a explosé et fait l’effet d’une bombe sur tout le game. Après deux morceaux monstrueux dévoilés début 2022, son premier album s’annonce déjà brillant et surpuissant.

La force de Monsieur Eppsito, c’est non seulement une voix aiguë puissante qui contraste magnifiquement avec sa carrure massive, mais aussi et surtout des punchlines acérées et piquantes. Des punchs comme le rap français n’en a pas proposé depuis longtemps. Qu’on se le dise, le gars fait dans l’égotrip sauvage. Micro en main. Il n’hésite pas à faire preuve d’une assurance presque insolente et ne laisse aucune chance à la concurrence. Agenouillez-vous devant sa majesté, voici les meilleures punchlines de Benjamin Epps.

Benjamin Epps  les meilleures punchlines signées Eppsito

  • Booba a sorti l’dernier album, ça y est maint’nant, j’peux prendre le trône – « Notorious »
  • Agenouille-toi devant sa majesté, prends la main et embrasse la bague, les gars m’appellent Notorious – « Notorious »
  • J’en fais profiter mes dogs comme si j’étais DMX – « Notorious »
  • En c’qui concerne ma voix, je n’ai aucun complexe, j’traine avec Quentax, tes gens saignent, trainent avec Tampax – « Notorious »
  • On a d’la moula à s’faire donc j’y vais, advienne que pourra – « J’ai leur attention »
  • J’suis plutôt confiant sur mon destino. J’suis un escroc, j’suis l’genre à vendre des glaces aux esquimaux – « Relax Pt. 1″
  • Si j’dis : « j’suis meilleur rappeur de France », tu peux pas l’nier – « Goom« 
  • C’est la merde, personne n’est gentil, les dessins animés nous ont menti – « Dieu bénisse les enfants »
  • Trop de parents démissionnent donc les démons se servent, regarde comment les gosses se perdent – « Dieu bénisse les enfants »
  • À ceux qu’ont laissé tomber les leurs, que Dieu vous punisse – « Dieu bénisse les enfants »

  • J‘suis l’un des meilleurs de tous les temps, c’est clair – « Le plus grand »
  • Ton rappeur préféré commence à s’faire vieux, mon crew est magnifique, mon flow est merveilleux – « Plié en 5« 
  • Ma mula est jeune donc j’vais durer comme Weezy, venu prendre les Nekfeu, les Alpha, les Sneazzy – « Plié en 5« 
  • Faut respecter ses aînés ou au moins ses pères, et moi, j’suis v’nu baiser les deux comme ça, au moins, c’est clair – « Plié en 5« 
  • Y a deux noirs et une blanche au milieu comme un Oréo, j’suis le king, comme Elvis, et j’te parle pas de Roméo – « Plié en 5« 
  • Ma musique, c’est la connaissance, pas b’soin d’prendre les livres (t’entends ça ?) – « Plié en 5« 
  • J’suis stoc-ma, j’ai l’préparateur physique du Bayern (bou-bou-boum) – « Plié en 5« 
  • Si j’suis pas riche à trente-six ans, c’est qu’j’suis mort ou j’suis en prison
  • – « Plié en 5« 
  • Bonne nouvelle, le meilleur rappeur de France est noir, mauvaise nouvelle, le meilleur rappeur de France, c’est moi – « Plié en 5« 
  • « J’porte mes roubignolles comme un boucher (yeah), difficile à coucher, Grandi entouré d’bandits (han) donc j’suis difficile à toucher » – « Plié en 5« 

  • J’viens d’là où les négros chient devant la porte de la piaule – « Samba les couilles »
  • Michael J. Fox, han, je les fais trembler, étonner tous vos rappeurs, négro, j’l’ai fait d’emblée – « La Nation »
  • Peu d’affection pour les hommes en bleus, j’crois que c’est réciproque pour les hommes entre eux (yeah) – « Les Pips »
  • Ma mère m’a appris à lire, mon père appris à compter, mes frères m’ont apprit à m’battre, et appris à chanter – « Les Pips »
  • Le même âge, pas le même style, m’en bats les couilles de ton estime – « Blizzard« 
  • J’suis un d’ces putains d’variants (oui) donc j’suis là pour rester – « Blizzard« 
  • Mon album va frapper plus fort que la ceinture de mon père – « Zidane en 2006″
  • « À l’époque les filles me trouvaient moche (oui), aujourd’hui j’suis toujours aussi moche mais avec trois cent mille euros en plus » – « Zidane en 2006″
  • Rien n’me donne autant envie qu’un couple de lesbiennes et si j’étais Feuneu j’aurais zouké Wejdene – « Zidane en 2006″
  • « Dans tous les cas, j’y crois dur comme fer, c’est parce que j’veux les lingots » – « Lingots Pt. 2″
  • « J’suis arrivé, j’ai goomé le rap game, j’suis parti sans laisser les clefs » – « Blizzard« 
  • J’suis un d’ces putains d’variants (oui) donc j’suis là pour rester » – « Blizzard« 

  • Les maisons d’disques me donnent même pas dix pour cent, ils s’étonnent qu’les négros ne soient même pas à dix pour cent – « 88%« 
  • Doucement, j’deviens le boss donc j’suis comme Scarface pour ce game, nigga – « 88%« 
  • Personne te connaît, re-noi, t’es pas Morsay, tout l’monde s’en bat les couilles, arrête de forcer – « 88%« 
  • Là, t’assistes au Real contre Barcelone et mes chaînes sont réelles, mon gars, c’est d’l’or – « 88%« 
  • « Les gens adorent parler, j’crois bien qu’c’est leur métier » – « Hurray »
  • « J’rappe tellement bien qu’on dit que j’rappe mal comme Mathurin » – « T’as pas la ref »
  • « Oh shit, personne ne m’arrête, vision noire à la Polnareff. Tu piges ? Tant pis pour toi, si t’as pas la réf » – « T’as pas la ref »
  • « J’suis le top, tendu donc j’suis v’nu acheter les MC, allez hop, vendu – « T’as pas la ref »
  • « Tes négros sentimentaux, j’les prends dans mes bras, j’suis un sérum de vérité, le game me craint » – « BMW BOYZ »
  • « Fait le boulot, il faut que tu joues le jeu si tu fais bien les choses pas besoin de foutre le feu » – Ce que le pips demande’

Populaires