Connect with us

Punchline 🎙️

Les 50 meilleures punchlines de PNL, c’est QLF

Alors que la France entière attend le retour des deux frères Ademo et Nos, on vous propose de patienter avec une sélection des 50 meilleures punchlines de PNL.  

La famille, c’est sacrée, et ça, PNL l’a bien compris. Les deux frères de la cité des Tarterêts Ademo et Nos en ont même fait leur plus grande force. Ensemble quoi qu’il en coûte, ils ont pris le rap français en otage avec leur cloud rap autotuné toujours avant-gardiste. Avec quatre projets dévoilés depuis 2015, de Que la Famille à Deux Frères lâché en 2019 en passant par le classique Dans la Légende, leur priorité a toujours été de repousser les limites du rap game et de la créativité artistique.

Au-delà même de leur musique, leur interprétation et de leurs punchlines, PNL fascine. Connu pour être le groupe qui ne donne aucune interview et qui ne fait aucun featuring, les deux frères ont forgé leur légende sur leur discrétion à toute épreuve. Sujets de toutes les théories de la part des fans les plus deters, ils se plaisent à développer des stratégies de communication cryptiques et inattendues, mais toujours spectaculaires et originales. Quand ils ne jouent pas la carte du silence radio et médiatique, ils aiment jouer avec l’imagination et les émotions de leurs fans pour teaser leurs projets futurs. En attendant leur retour musical qui arrivera bien un jour ou l’autre, replongeons-nous dans l’univers nébuleux et mélancolique de PNL en cinquante punchlines.

Le meilleur de PNL en cinquante punchlines

  • « Ma frappe, y a personne qui l’arrête, penalty, j’souris au gardien » – « DA« 
  • « Toute ma vie, j’l’ai ramée dans les ténèbres, j’me réveille, j’ai cette haine qui me pénètre » – « DA« 
  • « J’aime voir le ciel, j’aime ce silence alors ferme ta gueule » – « Jusqu’au dernier gramme »
  • « Un regard, un mytho, un sourire, et le cœur qui n’veut plus se nourrir » – « Jusqu’au dernier gramme »
  • « Les billets bleus sont devenus violets, les rouges sont devenus verts » – « Naha« 
  • « Plus je me rapproche du sommet, plus j’entends le ciel qui gronde » – « Onizuka« 
  • « Toi tu fais l’con, j’parle au scié, parle à mon coeur » – « Onizuka« 
  • « L’temps passe, j’vois l’soleil s’lever, s’coucher, j’mens quand j’dis « Ça va » – « Oh Lala »
  • « Bats les couilles d’l’Himalaya, bats les couilles, j’vise plus l’sommet » – « Au DD »
  • « J’remplace centimes par sentiments, mon cœur se transforme en billets » – « À l’ammoniaque »
  • « Je n’ai plus peur du noir, je suis rassuré par le violet » – « Bene« 
  • « Mes frères savent bien qu’j’les oublierai pas, la mif sait bien : sans elle j’m’en irai pas » – « Bambina« 
  • « Plus j’me rapproche du butin, plus je sais que tout ça n’me sauvera pas » – « Bambina« 
  • « J’essaie de m’adoucir mais l’humain m’rend noir, il reste quelques gens biens, je garde espoir »- « Blanka« 

  • « Recherche du bonheur, j’m’enfonce dans le vide » – « Blanka« 
  • « Et l’amour ? J’en ai pas et je ferai bien plus d’euros » – « Luz de Luna »
  • « Donc j’ai aimé mon frère plus que ma vie, comme me l’a appris mon père » – « 2 frères »
  • « J’sens l’odeur de mon âme qui brûle, y’a rien à faire, c’est comme ça » – « Tchiki Tchiki »
  • « Parce que j’cours après c’biff, j’suis niqué pour la vie » – « Zoulou Tchaing »
  • « J’m’en bats les couilles du trône, j’préfère être debout pour compter » – « Zoulou Tchaing »
  • « Ce monde serait moche sans toi, et j’refuse le paradis si t’y es pas » – « Zoulou Tchaing »
  • « Mon cœur une tirelire toujours en manque de billets » – « Tempête »
  • « j’ai la dalle, et ma haine m’ouvre l’appétit » – « Tempête« 
  • « Y a qu’quand tu descends en enfer, qu’tu veux m’renvoyer l’ascenseur » – « Je vis, je visser »
  • « J’fais des cauchemars, ouais mama, les anges sont loin d’mon sommeil » – « Humain« 
  • « J’te lance un son tu connais, ta tête touche le bas du sol » – « Humain« 
  • « On s’perd, on se retrouve, quand ça se péta pétasse on t’évite » – « Tu sais pas »
  • « Les années passent comme la galère, j’rêve toujours de cette maison sur la mer » – « La misère est si belle »
  • « On sait d’où l’on vient sans savoir où on va mais on tordra ces âmes de rats » – « La misère est si belle »
  • « J’voulais le monde, aujourd’hui je veux jongler avec, demain j’lui pisse dessus et j’pars sur Namek » – « Uranus« 
  • « Que du bon-char fuck tout ce qui vaut pas un rond, comme l’honneur du bacqueux » – « Le monde ou rien »
  • « J’nique ma solitude tant que les poches sont bien accompagnées – « Le monde ou rien »

  • « J’ai saigné mais les anges m’ont dit : « Faut pas s’en faire » Dans ta rue J’ai vu ces billets froissés consommer les âmes par milliers, briser les coeurs » – « Dans ta rue »
  • « Joue pas les chauds si tu refroidis devant la braise » – « Rebenga« 
  • « Besoin d’personne, j’sais qu’ils m’aiment pas » – « Rebenga« 
  • « J’redoute demain dis-moi pourquoi ? » – « Mira« 
  • « Animal jusqu’à la mort, Madame la juge, c’est la faute au zoo » – « Shenmue« 
  • « On a pas la même vie, mes cauchemars ne deviendront pas tes chaînes » – « Cramés« 
  • « J’veux plus qu’on survive, j’veux une vie meilleure, j’veux plus qu’ils se privent, vis tes rêves et meurs » – « Autre monde »
  • « J’ai envie d’amour mais ça s’achète pas, quand j’en donne, c’est gratuit, ces bâtards m’le rendent pas » – « Autre monde »
  • « Je t’aime plus que ma vie, ton rire pour m’en sortir » – « 91s »
  • « J’fuck l’esclavage, j’revends la blanche à Obama » – « 91s »
  • « Fuck fuck amigo, m’sors pas tes mythos J’suis PNL J’écoule toute ma salade, j’emmène la misère en balade » – « Simba« 
  • « Que les mouches qui se rappellent quand ça pue la merde » – « Simba« 
  • « Mêmes ennemis que mon frère, ensemble on fait la guerre » – « Lion« 
  • « Peu bavard comme téléphone maison » – « Lion« 
  • « J’suis déter’, j’pourrais tous les ken, pour les vies que j’aime » – « Mowgli II« 
  • « J’peux pas perdre, trop fier pour mes frères, sourire à l’envers » – « Mowgli II« 
  • « J’ai tant de haine, j’charbonne, j’fais pas de pause » – « Kratos« 

Populaires