Connect with us

Punchline ?️

Les meilleures punchlines de Captaine Roshi

Les meilleures punchlines et citations de Captain Roshi

Juste avant la sortie de son nouvel album Larsoh, on fait le point sur les meilleures punchlines d’un espoir du rap français devenu grand, Captaine Roshi.

Captaine Roshi est un rappeur français né à Kinshasa d’origine congolaise et sénégalaise, il grandit en République démocratique du Congo jusqu’à ses onze ans avant de débarquer en France. Le jeune artiste en devenir s’installe entre Pigalle, Argenteuil et Villeneuve-Saint-Georges. C’est à partir de sa majorité qu’il commence à gratter ses textes. Bien implanté dans la capitale, il intègre le collectif parisien Ultimate Boyz, un crew qui aujourd’hui n’existe plus, mais qu’il formait avec les MC’s Bitchies (Big B) et Squidji.

Après avoir publié quelques titres avec son groupe et sentant le vent tourner, il se lance définitivement en solo. Si tout commence sur SoundCloud, c’est bel et bien sa série de huit morceaux #SDD (Serpent Deviendra Dragon) qui va le faire découvrir aux yeux du public. En un rien de temps, on parle déjà de lui comme figure de la néo-trap à la française.

Début 2019, il dévoile sa première mixtape Attaque et enchaîne quelques mois plus tard avec une réédition baptisée Contre-attaque. Ce sont cinq nouveaux titres qui viennent à la tracklist initiale. Incapable de freiner la cadence, il poursuit son ascension avec W.A.R, un nouvel EP de 9 titres qui lui permet de définitivement s’imposer parmi les rookie les plus chauds du moment.

Toujours près à en découdre, il repart en guerre contre le game avec une nouvelle mixtape Attaque II. Signe qu’il a réellement franchi un cap, à peine un an après avoir dévoilé le premier volet, il s’associe déjà avec trois invités de marque : les gros poissons du rap game que sont PLK, Gradur et Alpha Wann.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Le rappeur devenu égérie de la marque de streetwear parisienne Benibla a poursuivi sur sa lancée en dévoilant l’EP Road to Larosh le 29 octobre 2021. Au menu ? 11 titres inédits censés nous chauffer à blanc en attendant son prochain véritable album Larosh, un projet sur lequel figureront également Mister V, Lefa, Dinos et Timal. Et puisque nous ne sommes plus qu’à quelques encablures de la sortie, c’est le moment idéal pour se replonger dans les meilleures punchlines, non pas du chef, mais du Captaine  Roshi. Yohoho !

Les meilleures punchlines de Captaine Roshi

  • « J’suis Titi tous les jours, le keuf, c’est le Grosminet » – « Yoho (Intro) »
  • « Les gars sont derrière, poto j’suis tout devant, j‘vais tâcher de rouge si t’es vêtu de blanc » – « Les enfants »
  • « Si tu dois des sous, c’est mieux que tu payes » – « Attaque »
  • « Trahis pas ton reuf et la madone, love et plein d’bonheur pour la daronne » – « Mon kit »
  • « Parle pas d’ma reine, ou je te casse le cou » – « Roubz »
  • « On s’bat pour nos proches, j’dois m’remplir les poches » – « Nos Proches »
  • « Elle rêve des chutes du Niagara, j’rêve des llets-bi et d’la SACEM de Segara » – « Loyal »
  • « Serpent comme Voldemort, déjà d’attaque comme un carnivore » – « Rebelotte »
  • « Remballe tous les soucis d’ta vie, j’m’en fous, dans la feuille blanche moi j’ai tout mis » – « Larosh »
  • « J’suis dans la guedro comme Marlo Stanfield, dans le découpage un peu comme Kill Bill » – « Larosh »
  • « Rien à f*utre des problèmes des gens, t’inquiète, j’fais les maths » – « Paris »
  • « J‘suis comme Broly, j’aime pas m’attacher » – « Le crime chante »
  • « J’vis au jour le jour, sans prendre rendez-vous, déposez les armes, bandits, rendez-vous » – « Atout »
  • « Si tu croques, enfoiré, moi, j’mords, toujours marquer même si on mène au score » – « 9″

  • « J’ai trop marqué, j’dois faire des passes » – « Secteur »
  • « L’ennemi n’est jamais loin, faut j’surveille, pour être chaud faut l’survêt » – « Contre-attaque »
  • « Peine de cœur j’n’aime que l’argent » – « Le temps »
  • « Pirate est pas corsaire comme Faucon, jamais poucave ton pote, jeune frelon » – « Intro (W.A.R.) »
  • « J’suis ce gosse que ta mère et ton père appellent « canaille » – « Carnage »
  • « Enc*lé, dans le rap, j’suis Kenpachi, toi t’es Jirôbô » – « Guapene »
  • « Tu m’connais vieux fou, j’visais la finale donc j’ai quitté les poules » – « AMG (Remix) »
  • « Ça vend d’la dope, mais jamais la mèche, garde la banane, mais jamais la pêche » – « Nos idées »
  • « Les haters veulent m’affaiblir, mais même pas j’fatigue » – « Grand Bateau »
  • « J’aimerais être un aigle dans ma prochaine vie, le sommet, j’vise » – « Journal de bord »
  • « J’ai beau faire le fou, j’suis pas libre dans l’fond » – « Molotov »
  • « Si t’as pas d’thunes, je raccroche, si t’es l’ennemi, j’fais tes poches » – « Appel »
  • « On arrive nerveux pas pensifs, mes négros sont sombres, pas parfaits » – « Détail »
  • « Faut qu’j’fasse le bien, j’esquive l’enfer » – « Pigalle »

  • « J’aime tant celle qui m’a conçu, j’travaille pour elle, toi, mêle-toi d’ton c*l » – « Maintenant »
  • « J’repense au passé, bon j’fais des passes dé’, pied sur la pédale, j’les dépasse » – « Ebelé »
  • « J’follow l’argent, j’ai bloqué la misère, j’veux plus d’elle, j’lui est mise hier » – « Champions »
  • « Les p’tits bonus qui vont avec le bonheur : la FeFe garée plus Canal+ » – « Déjà fait »
  • « J’ai les idées claires, mais sombre est ma vision, trop d’choses s’sont passées » – « Pimpom »
  • « On l’fait avec classe, on t’frappe sur la tête, laisse ton corps à la casse » – « Attaque II »
  • « J’me dis souvent assis, pensif, projet sur projet, j’me vois grandir » – « Bouteille à la mer »
  • « J’peux plus t’faire confiance quand tu m’as déçu » – « Bouteille à la mer »
  • « Toujours pour op pour la famille, facile, j’te sors des couplets qui t’fascinent » – « La Cabine »
  • « Mon cœur bat pour toi, parfois pas, il a du mal à fonctionner » – « Amère »
  • « Sauver tout l’monde, c’est pas ma tache, j’suis pas Noé » – « Amère »
  • « Concurrence je vois pas, peut-être sous nos pieds, j’rigole un peu bêtement quand j’les vois tomber » – « Grande armée »
  • « T’es derrière car t’es lent » – « Capo »
  • « C’que j’fais c’est pour ma vie, c’que j’fais c’est pour ma miff » – « Pas comme hier »
  • « Trahir mes amis, jamais, mes frères et ma famille, j’emmène » – « Lumière »
  • « T’es fou si c’est pas rentable, j’suis pas là, j’veux qu’le biff et remplir la table » – « Nouveau voyage »

Populaires