Connect with us

Culture Punch

Harry Potter : référence magique du rap français

Harry potter dans le rap français

L’univers d’Harry Potter avouez qu’à la base c’est pas ce qu’il y a de plus gang. 3 petits yencli qui font de la magie, franchement ? Mais faut avouer qu’on a grandi avec ça, on a tous vu les films. TOUS. Alors quand un movie devient aussi populaire, il va inspirer des rappeurs. Et ils sont nombreux à s’être approprié l’univers. Terminé les survets, t’enfiles ta robe noire, t’enfourche ton balai magique et tu déboules à Poudlard jeune sorcier.

Poudlard justement, c’est une école qui a l’air chanmé, en mode gros château fortifié. À côté ton collège en préfabriqué blanc, c’est pas le même standing. En plus là bas t’apprends pas à jouer de la flûte, non, t’apprends à lancer à des wingardium leviosa, un sort qui fait léviter les objets que tu vises avec ta baguette. Un sort qui soulève des trucs ? Comment des rappeurs pourraient bien utiliser cette ref ? Ha oui, pour parler de sexe forcément. “Quand je soulève une meuf, j’crie : « Wingardium Leviosa” rap Bigflo dans Nous aussi 2. Ça commence à pervertir le game, c’était évident. Alors à votre avis, plus tard dans le son, pourquoi Bigflo fait référence à Hermione ? Parce qu’il veut la pécho bien sûr : “Dans mes rêves : j’vends des millions d’albums, j’me marie avec Hermione”. Heureusement Lujipeka est là pour redresser un peu le level : “Que des bonnes notes à la Hermione Granger”.

Avant de trop déraper, on va revenir sur Poudlard. C’est quand même le meilleur spot en vrai. En plus d’être un peu mystérieux, menaçant, stylée, tout ce que tu veux, c’est quand même un lieu de magie. Et comme Poudlard, c’est un peu la maison d’Harry (il est en galère miskine), et bien Fianso compare son tieks à l’école parce que : “Paris c’est Poudlard, Medellín c’est magique”. Mais d’autres, comme Georgio, préfèrent rappeler : “Certes, Paris c’est mignon mais c’est pas Hello Kitty, j’suis un Drago Malefoy, Marx Do’ c’est Serpentard”. T’as capté, là ça utilise les bayes sombres de la saga pour montrer que notre capitale est dangereuse.

Faut croire que Fianso est fan d’Harry Potter, car dans American Airlines avec SCH, il sort comme punchline : « Comme ISK, j’ai baveux, j’ai grosses plaintes, j’suis tah les serpents, j’ai fait Poudlard« . C’est aussi le pendant sombre de la saga qui lui est utile. Il faut dire qu’elle devient bien bressom avec le temps, qu’au fur et à mesure des films on arrive sur des plans moins yencli que les tout premiers épisodes. Comme les rappeurs aiment bien les trucs bressom, il vont venir puiser là-dedans aussi. À commencer par Drago Malefoy, mi victime mi gros méchant : “C’est Drago Malefoy, maricon, c’est la mafiosa mais c’est mieux ça que ça t’monte en l’air : Wingardium Leviosa” souligne encore fois Fianso, dans « American Airlines ».

Harry Potter et sa partie sombre

Vous voyez où on veut en venir forcément : on va parler de serpentard, de mangemorts, de Voldemort maintenant. Non parce qu’à part Youv Dee dans « Boussole » : “J’ai reçu une lettre, c’est écrit « Poudlard », on m’a dit « Harry, tu as des pouvoirs, et la prophétie nous parlait de toi” – ils sont pas beaucoup à vouloir se comparer à Harry. À commencer par Sneazzy : “Et j’reviendrais comme Voldemort” dans « Otis (remix) ». C’est un peu le méchant suprême Voldemort. Le gars fait peur, il a l’air grave puissant, et les gens n’osent même pas prononcer son nom, si ça c’est pas menaçant. Et devinez qui se compare aussi à Voldemort ? Fianso a.k.a le plus gros potterhead français : “C’est Lord Voldemort, inutile de mentir”.

Au-delà de Voldemort, Serpentard est une bonne ref, pour dire qu’on appartient au camp des méchants. Bigflo (encore lui aussi, ils partagent une passion commune avec Fianso c’est pas possible) dans le titre Insolent #2 n’hésite pas à clasher avec cette punchline “Tous ces rappeurs sont à bout d’souffle, j’suis Serpentard, t’es Poufsouffle”. C’est drôle parce que c’est vrai, qui a envie d’être un Poufsouffle franchement ?

On va pas compter les ref à Harry Potter dans le rap Fr, en vrai on a aucun intérêt à le faire. Mais si on le faisait, on se rendrait peut-être compte que celle qui revient le plus souvent c’est les Mangemorts. Bon c’est évidemment en grande partie grâce au 667, le crew de Freeze Corleone, qui aiment se surnommer mangemort squad. Mais ce ne sont pas les seuls à parler de ces monstres flippants comme jamais qui viennent t’aspirer l’âme aussi vite que tu siffles un Capri Sun. Guizmo dans « Le Meilleur », ne manque pas d’en placer une pour nos amis de la RATP et SNCF : “Et les releus savent que j’ai pas mon titre de transport mais j’les ensorcelle en style de mange-mort” Et alors fait assez surprenant, Deen Burbigo dans « Un je ne sais quoi » va lui aussi faire rimer mangemort et transport : “J’mène ce train d’vie, affolant comme un Mangemort, fraudant dans les transports et m’droguant dans les plans sports

Plein de belles images, on kiff Harry Potter et les rappeurs aussi visiblement. En revanche on a rien trouvé sur Les Animaux Fantastiques encore…

Populaires