Connect with us

Culture Punch

Les rappeurs se tuent le bide au burger

burger du rap

En vrai on a pas trouvé tant que ça de ref au burger dans le rap game français. Mais y’en a quand-même, si si. C’est vrai que nos amis rappeurs préfèrent les kebabs et les tacos. Mais le burger, c’est quand-même un must non ? On est dimanche t’as la flemme de faire à bouffer, c’est vite arrivé de commander un bon burger sur Uber Eat. Et quand on dit bon burger, on parle pas du domac (même si on s’en autorise de temps faut pas mentir). On parle du sandwich ultra quali, 2 buns de vrai pain, un steak de la taille de ta main, du cheddar partout, des oignons confits, une sauce maison. Un vrai truc quoi.

Les rikains dig ça fort

Le premier gars qui nous vient à l’esprit quand on pense burger de qualité, c’est Action Bronson. Le mec est “larger than life” comme disent nos compères d’outre Atlantique. Carrure imposante, tatouages partout sur le corps, des sapes XXXXL, et un rire à faire trembler les murs. Le mec kiff tellement la bouffe qu’il a même sa propre émission sur Vice, “Fuck,That’s Delicious”. Le concept est simple, le rappeur voyage pas mal pour faire des concerts, et quand il déboule dans une ville, il essaye d’en comprendre la culture via la bouffe. Franchement on adhère au concept à fond.

Dans un de ses freestyles, il a une line sur le burger, forcément. Il dit juste : “An hour later eat the burger with my drug dealer”. Et même si on est là pour parler burger, on pouvait vous laisser sans le contexte de cette line : From philly cheesesteaks, lobsters on the barbeque, I’m getting twisted eating chicken with a prostitute [Des steaks au fromage de Philladelphia, des homards au barbecue, je me défonce en mangeant du poulet avec une prostitué] pour continuer sur une description de son quotidien, jusqu’à dire : “My day is based upon fine drugs, cholesterol” ma journée est faite de bonnes drogues et de cholestérol. On n’en doute pas.

“your beef is a veggie burger” c’est Childish Gambino qui lâche ça. Littéralement : “le bœuf de ton burger est végétarien” Mais il essaye de dire quoi en fait là ? C’est une image pour dire que t’as pas de saveur. Childish est un peu dur, parce qu’il tape sur les végétariens, force à eux, qui ne se plaignent jamais du goût de leur bouffe à ce que je sache.

On parlait de domac tout à l’heure mais Juice WRLD lui, clash en se servant de Burger King : “ Bitch I got real diamonds you at burger king ” “P**e j’ai des vrais diamants, t’es au burger king”. Bon alors on capte la comparaison, il rabaisse son interlocuteur. Encore une fois pas sympa pour les fans de Burger King. Enfin quoi, qui n’a jamais kiffé sur un Whooper franchement ?

Les français s’en envoient aussi

Alors on parlait de Burger King avec Juice WRLD, et c’est pas le seul à mentionner ça. Volts Face dans son titre Paname lui aussi mais pour faire un autre parallèle, d’une subtilité toute relative : “J’ai une plus grosse queue que celle du Burger King”. Alors ok ok, c’est bien graveleux, le gars fait une référence à l’ouverture de l’enseigne à Paris en 2013, les files d’attente étaient interminables…

Leto aussi manque pas de mentionner le sandwich mythique : “ Le camé n’a pas d’chrome, garde le cheese-burger ”. Là, il parle d’une scène du film Menace 2 Society, dans laquelle un camé tente d’obtenir une dose en échange d’un cheese. Franchement bon deal, c’est validé. L’histoire ne dit pas si Leto kiff les burgers au final, pardon hein.

“ Des morales, j’en ai bouffé comme des burgers, des comas, des meufs barges ” raconte A2H dans son titre Une dernière fois. C’est le premier rappeur Fr sur lequel on tombe qui fait directement référence à son amour pour les burgers. Même s’il use le plat comme d’une comparaison pour dire qu’il en s’en est pris des réflexions.

Un autre qui ne cache pas son amour pour le bon gras du burger, c’est Seth Gueko. Lui, associe ça directement à l’alcool, de manière à peine cachée : “ J’vais chez Mama Burger, en bas du Tiger ”. Le tiger, c’est une boîte à Phuket, fief du rappeur. Donc on l’imagine sortir un peu pété du club pour éponger la cuite. À noter que le burger est un très bon moyen de feinter la gueule de bois (mais pas un remède miracle rêvez pas).

Bref, les burgers, c’est peut-être pas le plat préféré des rappeurs français, mais ils ont le mérite d’exister. Et d’être sacrément bon. D’ailleurs, vous êtes team burger de haute qualité en mode bobo ou plutôt team domac, bk ou kfc ? Venez nous le dire sur Insta.

Suite

Populaires