Au cours des élections présidentielles, nous avons eu droit à de nombreux débats. Et à chaque débat, nous avions toujours quelques punchlines. Il n’y a pas que les rappeurs qui se permettent de sortir des punchlines. L’avantage de ces punchlines, c’est qu’elles font parler, et les gens s’en souviennent. La preuve, on fait même un article pour recenser les meilleures.

Punchline Macron :

« Ce que vous proposez, comme d’habitude, c’est de la poudre de perlimpinpin »

« Le parti des affaires, c’est le vôtre, pas le mien »

« Je ne vous fais pas parler, je n’ai pas besoin d’un ventriloque »

Punchline Marine le Pen :

« Je suis la candidate du pouvoir d’achat. Vous être le candidat du pouvoir d’acheter »

« La France sera dirigée par une femme, ce sera moi ou Mme Merkel »

« Vous cherchez à jouer avec moi à l’élève et au professeur, mais moi ça n’est pas mon truc »

Punchline Melenchon :

« Il faut bien qu’il y ait un débat au PS… »

« J’ai admiré vos pudeurs de gazelle »

Punchline Hamon :